énergies renouvelables

L’air: une source d’énergie renouvelable

Une énergie renouvelable est une énergie produite à l’aide de ressources renouvelables. Ces ressources peuvent être du soleil, du vent, de l’eau, de la chaleur…ce qui génère l’apparition de plusieurs types d’énergies telles que l’énergie solaire, hydraulique, éolienne….

L’énergie renouvelable est autosuffisante puisque les sources n’ont pas besoin d’être rechargées. Ainsi, le fait de transformer cette énergie renouvelable en énergie utile demande des ressources lors de sa fabrication, son installation, sa maintenance, son recyclage et l’acheminement de l’énergie.

Zoom sur l’énergie éolienne

Depuis longtemps, l’homme utilise l’énergie du vent pour faire avancer des bateaux, moudre du grain ou pomper de l’eau. Cette source d’énergie nous sert maintenant à produire de l’électricité. L’énergie électrique ou mécanique produite par une éolienne dépend de trois paramètres : la forme et la longueur des pales, la vitesse du vent et la température qui influe sur la densité de l’air.

Une éolienne est composée de 4 parties :

  •  le mât
  •  l’hélice
  •  la nacelle qui contient l’alternateur producteur d’électricité
  •  les lignes électriques qui évacuent et transportent l’énergie

De façon indirecte, l’énergie éolienne est une forme indirecte d’énergie solaire, puisque les vents sont générés par des différences de pression et de température dans l’atmosphère causées par le rayonnement solaire.

Pour l’instant, la production de l’électricité éolienne est plus chère que les moyens classiques (nucléaire, thermique), elle nécessite des subventions, principalement sous forme de tarifs d’achat préférentiels.

L’énergie éolienne peut être exploitée comme:

  • des éoliennes terrestres installées sur la terre dites « onshore ».
  • des éoliennes installées en mer dites « offshore ».

L’énergie éolienne : fonctionnement

Le fonctionnement est simple et s’inspire de la technologie des moulins à vent. Pour produire de l’énergie éolienne on utilise un aérogénérateur, appelé aussi « éolienne ».

La machine se compose généralement de :

  • 3 pales portées par un rotor et installées au sommet d’un mât vertical. Elles permettent de transformer l’énergie cinétique (énergie que possède un corps du fait de son mouvement) du vent en énergie mécanique.
  • nacelle qui abrite un générateur où les pales sont fixées
  • un moteur électrique permet d’orienter la partie supérieure afin qu’elle soit toujours face au vent.

Le vent fait tourner les pales entre 10 et 25 tours par minute. La vitesse de rotation des pales dépend de leurs tailles. Plus les pales grandes, elles tournent moins rapidement.
Le générateur transforme l’énergie mécanique en énergie électrique. La plupart des générateurs ont besoin de tourner à grande vitesse (de 1 000 à 2 000 tours par minute) pour produire de l’électricité. Ainsi, le multiplicateur a pour rôle d’accélérer le mouvement lent des pales.

Related Posts